Archives mensuelles :mai, 2017

Championnat suisse de course de montagne 2017 (Monthey d’Illiez)

La course Monthey d’Illiez (9km et 700m de déniv.) faisait office cette année de championnat suisse de course de montagne. J’avais fait de cette course mon premier objectif de la saison, mais après mes résultats assez irréguliers lors de mes deux premières courses (une excellente performance à la course des deux chapelles et l’inverse le week-end dernier sur le KM vertical de Réchy), je ne savais de loin pas à quoi m’attendre. J’ai donc fait le choix de la prudence (ce qui n’est jamais un mauvais choix) et espérais être en mesure de figurer parmi les 20 premiers de la course.

Une tactique prudente est simple, tu pars lentement et tu te fies à tes sensations. Comme ça, si, de façon surprenante, tu es en pleine forme, tu rattraperas des concurrents au fur et à mesure. Et si ce n’est pas le cas, au moins tu ne pars pas trop vite et tu ne gaspilles pas tes forces inutilement.

Je suis donc parti prudemment. Durant les 300 premiers mètres à plat, je devais figurer parmi les 40 premiers. Puis dès que l’on a abordé la première et impressionnante montée, j’ai repris assez rapidement des coureurs jusqu’à me retrouver environ à la 10e place après 12 minutes de course. J’étais alors entouré par mes amis François, Pierre-André et César du BCVS Mount Asics Team.

Après 20 minutes de course, je suis seul avec César, on se « tire la bourre », nous sommes alors 6e et 7e… De la 20e minute à la 35e, le parcours est très rapide, il s’agit d’une alternance de longs faux-plats montants et descendants. César ne me fait pas de cadeaux, je suis régulièrement distancé de quelques mètres. Je me demande quand il parviendra à creuser l’écart mais espère que ça n’arrive pas tout de suite. Nous dépassons Thomas Terretaz puis revenons à la hauteur de Pascal Egli quelques dizaines de mètres avant la dernière partie raide de la course, plus que 5 minutes avant la ligne d’arrivée et nous sommes 3 à nous battre pour les places d’honneur.

Au pied de la montée, je lance une petite attaque mais suis rapidement rejoint par César et Pascal et même distancé de quelques mètres car César attaque à son tour. Il reste alors moins de 2 minutes. Je donne le tout pour le tout et parviens à revenir sur Pascal et César et à prolonger mon effort dans la dernière pente où beaucoup de spectateurs s’étaient rassemblés. Le trou est fait, un virage à gauche, la ligne d’arrivée et la 4e place au niveau suisse (et 1er romand) ! Une course de folie, une performance que je n’aurais jamais imaginé réaliser à 19 ans. En 39’50, je suis à une minute du champion suisse et améliore mon meilleur temps de 2’50 par rapport à 2016 !

Merci à tous pour votre soutien et à tous ceux qui ont partagé ce moment avec moi, c’était fabuleux.

Mes prochains gros objectifs sont mes examens à l’université…

Lien vers le site
Lien vers les résultats

Photos de Gérard Berthoud, Didier Ançay, Florent Delaloye et de l’organisation

 

 



KM vertical de Réchy 2017

Trois ans déjà que cette course a lieu et que j’y participe. En 2015 et 2016, j’avais réalisé les temps de 38’46 et de 37’37 sur ce parcours de 1000m de dénivelé pour 3.2km. Améliorer mon temps allait être dur, très dur, d’autant plus que ma saison de ski-alpinisme fut longue et bien remplie.

Au départ, beaucoup de spécialistes de l’exercice étaient annoncés.

Peu après le départ, je pris la tête de la course. Pendant un peu plus de 10 minutes, nous étions un groupe de 10 coureurs en tête. C’est à partir de là que les choses se sont compliquées pour moi. Je ne me sentais pas mal, je n’avais juste pas de puissance et de rythme dans mes mouvements. J’ai donc dû laisser quelques coureurs me distancer et d’autres me rattraper au fur et à mesure du reste de la course jusqu’à terminer 10e en 40’44.

Un peu déçu, mais de loin pas démotivé ; la saison est encore longue et mon premier pic de forme pas encore atteint.

Merci au ski-club Brentaz-Vercorin pour l’organisation.

Lien vers le site
Lien vers les résultats



Course des deux chapelles 2017

Après un excellent camp d’entrainement en Espagne avec le BCVs Mount Asics Team, il était temps pour moi de renouer avec la compétition. Pour cela, j’ai choisi la course des 2 chapelles (4.8km pour 700m de dénivelé positif). Beaucoup de talentueux coureurs avaient également choisi de participer à cette course en afin de se préparer pour le championnat suisse de course de montagne.

Mes ambitions n’étaient pas très élevées. Le fait que je sois désormais dans la catégorie 20-40 ans et que je n’aie repris la course à pied que depuis quelques semaines

Très surpris par ma forme, je suis parvenu à l’arrivée en 6e position (5e dans ma catégorie) mais pas très loin des premiers (à moins d’une minute de la 2e place) ! De quoi avoir le sourire et me mettre en confiance en vue des importantes compétitions qui m’attendent cet été.

Photos : Gerard Berthoud

Lien vers le site
Lien vers les résultats